AxéoSens SAS

Tel : +33 (0)6 27 06 78 04
Email : contact@axeosens.com
www.axeosens.fr


On refait le match ?

  • Imprimer

 

Surmonter une décision défavorable, c'est tout un art, et cela se travaille

 

Le monde du sport offre de nombreuses perspectives aux problématiques humaines de l’entreprise. Et le mondial de football en est particulièrement riche, avant, pendant et après match.

 

On refait le match ?

Retour sur un épisode bien avant match, désormais oublié, sauf de la part de l’intéressé : l’affaire Adrien Rabiot.

Quel formidable cadeau pour tous les consultants et coachs que ce cas d’école !

 

Souvenez-vous : ce jeune joueur du PSG, probablement aussi talentueux que d’autres, n’a pas été retenu dans la liste des 23 joueurs sélectionnés en équipe de France pour la coupe du monde, devant se contenter d’un poste de réserviste, en cas de blessure d’un de ses coéquipiers. Poste qu’il s’est empressé de refuser, avec grand bruit.

 

Et si Adrien Rabiot, c’était vous ?

Vous, qui avez patiemment attendu votre tour, gravissant un à un les échelons intermédiaires, jugeant les promotions d’untel ou untel avec une pointe de jalousie, vous plaçant pour la prochaine super promotion que vous pensez mériter et … n’obtenant qu’un poste de second rang, voire un strapontin.

 

Vous encore, travaillant depuis des mois sur un projet majeur, ou abordant un prospect en déployant tous vos efforts pour le séduire, l’accompagner, le convaincre … pour finalement essuyer un refus poli mais ferme. Le projet est abandonné ou vous est retiré, ou bien le prospect s’est tourné vers un concurrent. Incompréhensible pour vous, compte tenu de votre engagement, de votre énergie.

 

Bref les cas ne manquent pas, et la tentation est grande de faire savoir qu’avec vous ça, ne se passera pas comme ça, de claquer la porte.

Pire, vous l’avez fait !

Et là, votre avenir s’assombrit.

 

Que s’est-il passé ? Une phase de jeu en trois passes.

 

Emotion : quand la pression monte

Ce sont les émotions qui vous jouent un tour : l’envie, l’espoir, l’impatience par exemple.

Jouant comme des motivateurs, ces émotions font également monter la pression. Il y a de l’enjeu, un moment clé dans votre carrière.

Puis la colère, nécessaire soupape de sécurité, quand la pression est trop forte.

Ceci vous dépasse, et pourtant, comme en football, avec de l’entrainement vous pouvez mieux vivre vos émotions.

 

Ego : quand c’est plus fort que vous

Votre égo aussi vous joue un sacré tour : après avoir été nourri par des victoires bien méritées, flatté par des trophées et des félicitations de votre entourage, l’élan et brisé. Vous êtes touché, ce qui vous arrive est injuste, et vous avez raison de le penser. C’est effectivement injuste.

Vous êtes blessé, et il convient de soigner cette blessure : accordez-vous ce retour à vous-même, partagez-le avec quelqu’un de confiance, qui saura accueillir votre mal-être, apaiser votre douleur.

 

Action : quand le collectif l'emporte 

Une fois ces deux étapes franchies, vous allez repartir au combat.

Mais avec une mise en garde : vous êtes seul, vous avez vos raisons d'être mécontent, mais vous n’aurez jamais raison tout seul. Comme en football, c’est le collectif qui prime.

 

Pour ne pas vous tromper de combat, il vous faut acquérir de l’information : qu’avez vous loupé ou sous estimé ? Quels sont les paramètres qui ont joué en votre défaveur ? Quels sont ceux qui ont simplement changé la donne ?

 

Vous repartirez ensuite dans la bonne direction, avec en leitmotiv ce qui est de votre ressort : que puis-je faire mieux / plus / moins / différemment la prochaine fois ?

 

Cher Adrien Rabiot, merci pour ce cadeau.

Votre réaction n’était pas la bonne, mais elle était tellement humaine !

Et il y aurait tant à apprendre en reprenant l’action au ralenti.

 

Comme vous avez un peu de temps libre en ce moment, je vous propose un entrainement, avec un exercice qui se prête bien à votre situation : « On refait le match ? » Discutons-en.

 

Olivier Hausheer

Développeur de Leaders

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

 


© AXEOSENS 2013 - Tous droits réservés